MappingForRights Version 2.3: Le plus grand exercice de cartographie communautaire jamais entrepris dans le Bassin du Congo montre qu’un secteur administratif entier est régi par des systèmes coutumiers

Les cartes finalisées par 62 communautés en province de l’Equateur en RDC couvrent l’entièreté du secteur de Mpama, démontrant que la quasi-totalité des 585.000 hectares du secteur se trouve sous tenure foncière coutumière[1]. Les cartes, produites par les communautés locales grâce à une technologie peu onéreuse et facile d’utilisation, révèle un système de gestion clanique des terres, existant de longue date et bien défini, impliquant plus de 200 clans, pour une population d’environ 100.000 personnes.

A notre connaissance, c’est la première fois qu’une entité administrative entière a été cartographiée de cette façon dans le bassin du Congo, et fournit des indications supplémentaires montrant qu’une grande partie de la région est en fait organisée en systèmes de tenures coutumières par les communautés. Ceci pourrait avoir des répercussions importantes sur la façon dont les terres forestières seront gérées dans le futur, avec des implications pour l’aménagement du territoire, les réformes foncières, la foresterie communautaire et les processus REDD en cours.

Le processus de cartographie du secteur de Mpama, dont 77% sont couverts par la réserve Tumba-Lediima et trois concessions d’exploitation industrielle du bois, a inclus la collecte de données sur les structures de santé et d’éducation, ainsi que la perception locale du bien-être et de la pauvreté. Ces perspectives sur la vie des communautés en RDC révèle que l’accès à l’eau potable, l’électricité ou les réseaux téléphoniques est quasiment inexistant, et que les infrastructures scolaires et sanitaires sont insuffisantes pour répondre aux besoins des populations.

Ces informations peuvent aussi servir de données de base pour des interventions de développement ciblées au niveau des villages ou du secteur. Une nouvelle fonction qui sera ajoutée à MappingForRights dans les prochains mois permettra d’analyser les conditions socio-économiques pour une zone géographique sélectionnée, comme par exemple le ratio de personnel médical par rapport à la population locale.

Merci de vous connecter ou de vous enregistrer sur MappingForRights, puis de cliquer sur le bouton ‘Voir les nouvelles données du secteur de Mpama’ sous la légende, pour plus d’information.

 


[1] Les quelques espaces non couverts sont rattachés pour la plupart à des tenures de communautés des secteurs voisins en cours de cartographie, et à la cité de Lukolela.