Carte interactive: nouvelles données – Les peuples autochtones du bassin du Congo

See this information on the interactive mapBien qu’aucun recensement exact ne soit disponible, on estime qu’il existe entre 500 et 700 000 autochtones dans le bassin du Congo qui sont issus d’au moins 26 groupes ethniques distincts. Généralement dénommés « Pygmées », ces groupes sont à des degrés divers caractérisés par un niveau élevé de dépendance envers la forêt et peuvent occuper et utiliser des territoires vastes afin de maintenir leurs moyens de subsistance. Malheureusement, les lois nationales de la région offrent généralement insuffisamment de protection des droits des peuples autochtones qui, par conséquent, ont vu leurs territoires traditionnels alloués à des concessions forestières, à des zones de conservation strictes et à d’autres utilisations (mines, agriculture industrielle par exemple).

Cette nouvelle couche de données indicative montre les unités administratives des pays du bassin du Congo dans lesquelles sont présents les peuples autochtones. Il ne s’agit pas d’un recensement exhaustif de ces groupes et de l’étendue de leur utilisation de la forêt, mais c’est une illustration utile de leur présence dans la forêt. Cette information peut aider les gouvernements régionaux et les institutions internationales à concevoir et mettre en œuvre des politiques et des programmes appropriés qui tiennent compte de cette présence, conformément aux traités internationaux tels que la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones que tous les Etats du bassin du Congo ont signé lors de son adoption à l’Assemblée générale de l’ONU en 2007.

Sources des données: plans nationaux de développement des peuples autochtones, atlas des peuples autochtones de la RDC développé par l’organisation Dynamique des Groupes des Peuples Autochtones (DGPA), recherches de terrain réalisées par la Rainforest Foundation UK (RFUK).